Silicia

Pourquoi la science lorsque l'on a la magie

Dans un monde sauvage l'homme vit au sein de villages sédentaires ou nomades. Semblables aux autres humains en tous points, les hommes de Silicia ont cependant un fort retard technologique. Ceci pouvant s'expliquer par leur maîtrise de la magie des éléments.

Les tribus vénèrent les éléments. Chaque tribu possédant sa propre hiérarchie dans ceux-ci. En fonction de la tribu, il peut exister un chaman pour chaque élément, mais tous peuvent ne pas être représentés. De même pour les très vieux chamans, il est possible qu'il soit le chaman de deux éléments. Celui-ci ayant réussi à faire le lien entre les deux.

  • Les Yinganas

    Ils habitent près des points d’eau, sur pilotis et sont sédentaires. Ils pensent que l’origine de leur existence vient de la mer. Leur nom vient de Yingana, la mère de la création, qui est venue de très loin, de l'extrême-nord transportant avec elle ses enfants dans des paniers.

  • Les Wadinini

    Plus jeunes que les Yinganas. Ils habitent dans des constructions en torchis et racontent que leurs ancêtres sont entrés dans les terres pour fuir un déluge consécutif à la fonte des glaciers. Implorant l'aide de la terre, une digue immense se forma derrière eux.

  • Les Kourganes

    Ils sont les plus anciens de ce monde. Ils n’ont pas voulu se sédentariser. Ce sont les peuples nomades. Étant proches de l'air du fait qu'il passe sur la terre sans s'arrêter, ils possèdent comme symboles des animaux rapides, vifs ou encore volants.

Dates clés

  • -0

    Découverte du portail